GUADALQUIVIR : RIVES ÉVEILLÉES DE SÉVILLE

« Traversant la capitale andalouse, le fleuve lui a permis de développer une agriculture abondante, mais son débit impétueux fut à l’origine d’innombrables crues. Aujourd’hui apprivoisé pour devenir un canal serein, il reste une fenêtre sur l’histoire de la ville et suscite chez ses habitants un attachement tout particulier. »

(LIBÉRATION © Stéphane FRANCÉS/ Onlyworld.net)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux + un =